La domiciliation d’entreprise en ligne : ce qu’il faut retenir

domiciliation d'entreprise

Publié le : 20 août 20205 mins de lecture

Lors de la rédaction de vos statuts juridiques, vous devez préciser le lieu du siège social de votre entreprise. C’est une étape obligatoire pour toute création d’entreprise qu’importe la forme juridique de celle-ci.
Depuis quelques années, une forte concurrence s’est installée dans la domiciliation d’entreprise en ligne car c’est une solution qui séduit de plus en plus d’entrepreneurs.
En règle générale, les créateurs d’entreprises choisissent de domicilier leur siège social sur le même d’activité. Pourtant il est possible que votre entreprise soit domiciliée dans un lieu différent.
domiciliation entreprise en ligne peut permettre à une entreprise de changer l’image de sa marque grâce aux différentes adresses de prestige qu’elle proposera à ses clients.

La domiciliation en ligne : qu’est-ce que c’est ?

La domiciliation d’une entreprise fait référence à l’adresse fiscale, juridique et administrative de l’entreprise que l’on appelle plus fréquemment le siège social. C’est à cette adresse que l’entreprise recevra et émettra tous les courriers officiels (devis, facture…). L’adresse sera également mentionnée dans une annonce dans le Journal d’Annonces Légales (JAL). Ce lieu aura donc un impact sur l’image de votre entreprise.

Les entrepreneurs résidant en région parisienne ou autre peuvent très bien réaliser une domiciliation d’entreprise afin de bénéficier d’une adresse prestigieuse sur Paris. Établir son siège social dans un quartier d’affaires sur Paris peut faire une différence vis-à-vis de vos concurrents.

Le Code de commerce a rendu la domiciliation du siège social obligatoire pour créer son entreprise. L’entrepreneur devra suivre plusieurs formalités. Cette adresse devra être donnée au centre de Formalités des Entreprises (CFE) compétent mais doit également apparaitre dans le dossier d’immatriculation pour s’enregistrer au Registre du Commerce et des Sociétés ou au Registre des Métiers. Sans cette adresse vous ne pourrez donc pas commencer à exercer votre activité commerciale ou de service.

Plusieurs choix de domiciliation s’offrent à vous :
– Votre domicile personnel : cette option est limitée à 5 ans et vous devrez réaliser un transfert de siège social
– Un local commercial : par le bais d’un contrat de bail (minimum 3 ans)
– Dans un espace collectif : incubateur, pépinière d’entreprises, coworking…
– Enfin en passant par une société de domiciliation disposant d’un agrément de la préfecture.

Dans le même thème : Quels sont les types de domiciliation d'entreprise ?

La domiciliation en ligne les étapes

Pour que votre société de domiciliation valide votre demande, vous devez transmettre plusieurs documents juridiques afin d’identifier votre entreprise. L’extrait de K-bis et un RIB sont les éléments les plus important dans votre demande.
L’extrait de votre K-bis va contenir toutes les informations nécessaires de votre entreprise (les statuts juridiques, l’annonce légale au JAL, ainsi que le dossier d’immatriculation validé par le greffe compétent).

Pour procéder à votre domiciliation en ligne grâce à une société spécialisée dans ce domaine, vous devrez suivre plusieurs étapes clés :

– Choisir l’adresse de domiciliation parmi les adresses de prestige que proposera la société de domiciliation
– Suite à cela, vous pourrez choisir divers services complémentaires que la société de domiciliation vous proposera : la gestion du courrier (réception, réexpédition ou numérisation), le bureau virtuel, une permanence téléphonique, salle de réunion…
– Enfin vous procéderez au paiement des frais afin de bénéficier du contrat de domiciliation.
Selon les sociétés de domiciliation, vous recevrez votre contrat en quelques minutes. Ce contrat sera la preuve de la domiciliation de votre entreprise.

Vous l’aurez compris, domicilier son entreprise en ligne est une option relativement intéressante pour lancer son activité. C’est une option qui permet dans un premier temps de protéger votre vie personnelle de votre vie professionnelle (à l’inverse de la domiciliation chez soi), de faire des économies par rapport au contrat de bail et le contrat est renouvelable (contrairement au espace collectif).

À lire en complément : Tout savoir sur la domiciliation de l’autoentrepreneur

Plan du site